Author Archives: gael

Appel à participation (fiches d’internement)

Plus d’images de l’expo…

…en attendant la vidéo officielle !
Le reportage de CityzenTV, diffusé avant-hier, est très beau – la journaliste a su capter les images (et monter mes réponses pour que je ne dise pas trop de conneries, je lui en sais gré).
Dès que je le récupère, j’ai l’autorisation de le mettre en ligne ici 😉

Bref, suite à la demande pressante et aux critiques de tous sur les photos du vernissage (à part Brice, merci t’es un vrai pote, toi, un copain, tiens, prends mes poils), quelques images plus parlantes, signées Audrey.

De Hysteria Chirurgica : vernissage au petit lieu poileboine

Vendredi 19 janvier, c’était le vernissage de l’expo – enfin.
Après une semaine à peu dormir, le résultat en vallait la chandelle : je ne serai jamais assez reconnaissant envers les bénévoles et potes qui m’ont aidé ! Je me demande si cela n’est pas le terme de ce projet : ça y est, ce que j’avais en tête s’est exprimé concrètement… j’avais déjà exposé des tableaux issus de cette série, mais là, ce sont 5 ans de réflexions et de travail qui s’assemblent : tableaux, vieux outils récupérés dans des brocantes, vidéos… tout cela prend un sens par l’accumulation, et l’ambiance est plus belle encore que ce que j’espérais.

Quelques photos de cette soirée :

Interview sur 666 – Radio Chacal

Hier soir, j’étais en compagnie des deux animateurs de Radio Chacal pour une émission de circonstance en ce temps de galette et de tirage des rois : Radio Chacal – Royalement vôtre.

De Hysteria Chirurgica, Voyages Intérieurs, les canons de beauté et les modèles photos différentes, le choix d’Ovidie pour préfacer mon livre… plein de choses ont été abordées pendant cette interview.

A écouter sur http://radiochacal.mypodcast.com/

Dernière ligne droite avant le vernissage

Pfiou, c’est bien la première fois qu’on m’offre de telles conditions pour une expo !
Au petit lieu poileboine,, c’est ambiance galerie : j’ai le lieu pour moi, et vas-y que j’ai le droit de repeindre les murs, de tout restructurer comme je veux !
C’est une liberté incroyable, et un réel bonheur de pouvoir donner à ce projet l’ampleur qu’il a dans ma tête.

Et comme Amavada fonctionne sur un mode associatif, il y a même des gens qui sont là pour m’aider… et pas qu’à moitié : ça fait trois jours que chaque soir, des bénévoles prennent sur leurs soirée pour venir repeindre, percer et accrocher avec moi jusqu’à 1h du mat’.
Bref, tout ça pour dire que sans Etienne, Nico et Camille, cette expo ne tiendrait pas droite (j’en veux pour preuve les rideaux que j’ai posé chez moi, et qui se cassent la gueule).
Quand je vois tant d’investissement bénévole, je me dis que finalement il y a peut-être de l’espoir…

P.S. Petite mention ++ pour Etienne, qui prend à 8h tous les matins et m’a néanmoins donné un coup de main de maître ces trois derniers jours… c’est le pasticien qui exposait avant moi dans le lieu, allez donc faire un tour sur son blog pour découvrir son travail.

Installation : Pure Galère !

Bon, plus qu’une semaine, hein…
Dernier peaufinage de l’installation que j’expose au plp. C’est pas évident de se replonger dans les diagrammes PureData… j’ai mis une demi-heure à faire un « bip », mais ça revient, peu à peu 😉

Pure Data, pour ceux qui n’auraient pas suivi, c’est LE logiciel libre pour gérer des flux, quels qu’ils soient (sons, vidéos, déclencheurs, actionneurs…).

Pour info, nous réfléchissons, avec l’association l’ouvre-boîte, à mettre en place un atelier PureData à Caen.
Si jamais vous êtes intéressé, faites-vous connaître !

Expo à Caen : vernissage le 19 janvier !!

J’ai un peu la pression, rapport à ce que j’ai pas encore fini de préparer…
Comme de bien entendu je suis incapable de faire pour moi ce que je fais pour les autres, donc j’ai loupé le coche sur les agendas culturel (Aux Arts Etc… et BazArt, c’est loupé pour janvier :) )
Du coup, ceci est un appel solennel aux caennais : j’ai besoin de relais pour annoncer cette expo – c’est l’occasion de montrer qu’internet ne sert pas qu’à aller faire des courses, mais aussi à faire passer des infos et tout ça !

(évidemment, cette image est à votre disposition)

Fiches d’internement : il reste des places !

Un billet « plus léger » après cette parenthèse politique.
Les fiches commencent à arriver, j’ai rattrapé mon retard (merci au Dr A. pour son aide calligraphique) mais il reste des places dans mon asile !

Approchez approchez, c’est la grande foire à l’internement chez Gaël L. !!

Ce qui m’inquiète un peu, c’est le nombre de personnes qui m’a promis une fiche, et le peu de fiches que j’ai réellement récupérées… je vous le dis quand même, hein : le soir du vernissage, je n’aurai sans doute pas le temps de refaire toutes les fiches en live (même si… je vais peut-être voir à me faire assister sur ce coup-là).

Allez, juste pour le plaisir, une fiche reçue aujourd’hui d’Anaïsella, qui a dû revoir sa copie avant de me l’envoyer pour tenir dans le format imposé… du coup, elle a publié son premier jet sur son blog : c’est à lire sur http://anaisella.blogspot.com/.

Révolte au centre de rétention de Vincennes : la réalité de l’enfermement aujourd’hui…

De façon générale, je considère que j’exprime mes opinions politiques sous une forme artistique, libre à chacun de se faire son idée. Mais la violence de l’actualité et sa résonnance avec les thèmes que j’aborde me poussent à une première exception aujourd’hui.

Les émeutes qui ont eu lieu cette nuit dans différents « centres de rétention administratifs », notamment à celui de Vincennes, montrent la réalité de l’enfermement et les questions qu’il soulève.
Selon la version officielle de l’administration concernée, la révolte se réduit à un « mouvement d’humeur », et il n’y a eu aucun blessé.

Bon présage…

Aujourd’hui, à 11h18, le soleil normand se reflète dans l’aquarium de Léonard Bubulle Ier, et projette un arc-en-ciel sur ma colonne de fiches d’internement…
Je crois qu’elle va être bien cette expo !