art

La Compagnie L au festival Whoopee (le Havre)

Chaque année, le temps d’un week-end, le Satellite Brindeau propose un moment fort autour de l’art contemporain. Cette année se focalisera sur la performance artistique autour du thème de la Matière. En mai, le Satellite Brindeau accueille en résidence une douzaine de performeurs (de Caen, Paris et le Havre). Consécutivement à cette résidence, les trois […]

Rituel III – protection

de Gaël L. avec Gaël L., Belore Pringault / Sandra Devaux (suivant les dates)   Le rituel III est une performance sobre et brute, dont le protocole explore l’intime et la pensée magique. Ici, blessures narcissiques et pensées négatives s’inscrivent sur la peau. Au fil de la performance, c’est chaque surface du corps de la […]

Rituels II / magie sexuelle

(recherche / work in progress) Mise en scène : Gaël L. Avec  : Sandra Devaux (rituel 1), Annliz Bonin (rituel 2)   Grande figure de l’occultisme du XIXè siècle, Pascal Bewerly Randolph n’a pas attendu Freud et l’inconscient pour placer la sexualité au centre de notre existence. Proclamant que « le sexe est la plus grande […]

Rituel intime (2010)

Mise en scène Gaël L. Avec Sandra Devaux Création sonore Jean-Noël Françoise Photos : Virginie Meigné Mémoires d’une performance qui n’a pas (encore) eu lieu… créée mais jamais jouée en public, la représentation prévue ayant été annulée pour cause de pluies diluviennes.  

@.2 // sLE3p1ng Be@u/tty

Installation/performance de Frédéric Deslias & Gaël L. avec Sandra Devaux, Belore Pringault (suivant les sessions) Équipe : Armand Ahmadi, Frédéric Deslias, Sandra Devaux, Jean-Noël Françoise, Belore Pringault, Gaël L., Xavier Lazarini Création présentée à ]INTERSTICE07[ à Caen, production Cie le Clair Obscur SlE3p1ng Be@uty a gagné le prix Mobile Awards «Arts & Networks» —Transcultures (Bruxelles) […]

Le nécrophile

Le Nécrophile, d’après Gabrielle Wittkop Conception, mise en scène, coordination : Gaël L. assisté de Jean-Noël FRANÇOISE Performers : Yohann ALLEX, Sandra DEVAUX , Grégory GUILBERT, Laura SIMI Musique : Jean-Noël FRANÇOISE (merci à Frédéric DESLIAS et Arnaud LÉGER) Lumière : Thalie GUIBOUT Maquillage : Maud KERSALÉ Présentation d’une étape de travail à la Halle […]

In proxima altera

Une performance de et avec : Gaël L. Musique & aide Max MSP : Frédéric DESLIAS Maquette en 2009 au Petit Lieu Poileboine (Caen), Création pour la Borderline Biennale 2011, à la Demeure du Chaos (Saint-Romain en Mont-d’Or). De quoi ça parle ? D’amour !   J’ai toujours été  fasciné par la souffrance faite au […]

Le blog contestataire de Celestin van de Gamell et Mike « K » Way

Si Célestin et Mike, reporters et caméraman ont ouvert ce blog, c’est semble-t-il pour pouvoir diffuser les reportages odieusement censurés par le HAAAAAAAAAAAA Tribune. Vous avez aimé Célestin VS Gaël L. ? Alors vous adorerez retrouver tous les reportages de ces deux aventuriers de l’impossible médiatique sur leur site, enfin en ligne : Soutenons les […]

L’art ne nuit pas à votre santé !

Aujourd’hui, je me suis rendu compte que chaque jour, le paquet de clopes industrielles que je m’envoie dans les bronches a la valeur de 1 badge + 1 magnet + 1 carte postale faits avec amour par une artiste…
Promis, en 2008 un jour j’arrête de fumer et je fais plus d’achats sur la boutique anXiogene !

Base 11/19 : un spectacle total et engagé !

Revu Base 11/19 – je voulais mettre un petit mot sur ce spectacle depuis la semaine dernière…
Guy Alloucherie et la compagnie H.V.D.Z. défendent un spectacle total, qui mêle danse, théâtre, cirque, vidéo… et engagement politique.

Base 11/19, la dernière création de la compagnie Hendricks Van Der Zee, raconte les débuts de Guy Alloucherie avec Eric Lacascade, puis leur séparation, et le retour de Guy et de la compagnie dans un ancien carreau de mine, les anciens puits 11 et 19. Fils de mineur, Guy Alloucherie s’était pourtant fait à l’idée que pour s’en sortir il fallait quitter le Nord…
Mais surtout, ce spectacle raconte la mine, sa fermeture, la fierté des mineurs, le syndicalisme… bref à la fois un régal pour les yeux (pour ne citer que lui, le numéro de barre russe est époustouflant), les oreilles (toujours un aussi bon choix musical)… et le poing, s’il est levé.