hystérie

Leçon du mardi

Une performance de Gaël L. et Valéry Dekowski Avec Annliz Bonin, Sylvia Marzolini, M-L L. et Nicolas Combrun Créée et jouée les 7 & 8 mars 2008 au Petit Lieu Poileboine (Caen) dans le cadre de l’exposition De Hysteria Chirurgica   En 1862, Jean-Martin Charcot est nommé médecin-chef dans le quartier «Vieille-femme» de la Salpétrière. […]

De Hysteria Chirurgica

Des obscurs mouvements de l’utérus aux zones érogènes/hystérogènes de Charcot, les théories de l’hystérie semblent avoir catalysé les peurs de la société face à la sexualité féminine. L’asile sera le lieu de « traitement » de cette hystérie ou, peut-être, de cette sexualité. Mêlant la reconstitution aux fantasmes, De Hysteria Chirurgica revisite l’histoire de la […]

Soirée de répétition…

Magnifique soirée hier… Bon, j’ai un peu de rangement pour remettre le lieu en ordre d’ici demain après-midi, mais ça en vallait la peine : nos hystériques commencent à vraiment avoir de la gueule, notre Charcot-en-chef à maîtriser son discours… bref tout se met en place pour la perf. Comme quoi, même avec peu de […]

Appel à participation (fiches d’internement)

La clitoridectomie dans l’histoire de la médecine occidentale

Lors de discussions suite à l’expo De Hysteria Chirurgica, j’ai pu me rendre compte que beaucoup de visiteurs, comme moi avant de me documenter, ignoraient que l’excision, loin d’être seulement une coutume barbare et exotique, avait été pratiquée « médicalement » en occident. J’ai donc ajouté à la documentation en libre consultation dans l’expo un exemplaire original […]

Plus d’images de l’expo…

…en attendant la vidéo officielle !
Le reportage de CityzenTV, diffusé avant-hier, est très beau – la journaliste a su capter les images (et monter mes réponses pour que je ne dise pas trop de conneries, je lui en sais gré).
Dès que je le récupère, j’ai l’autorisation de le mettre en ligne ici 😉

Bref, suite à la demande pressante et aux critiques de tous sur les photos du vernissage (à part Brice, merci t’es un vrai pote, toi, un copain, tiens, prends mes poils), quelques images plus parlantes, signées Audrey.

De Hysteria Chirurgica : vernissage au petit lieu poileboine

Vendredi 19 janvier, c’était le vernissage de l’expo – enfin.
Après une semaine à peu dormir, le résultat en vallait la chandelle : je ne serai jamais assez reconnaissant envers les bénévoles et potes qui m’ont aidé ! Je me demande si cela n’est pas le terme de ce projet : ça y est, ce que j’avais en tête s’est exprimé concrètement… j’avais déjà exposé des tableaux issus de cette série, mais là, ce sont 5 ans de réflexions et de travail qui s’assemblent : tableaux, vieux outils récupérés dans des brocantes, vidéos… tout cela prend un sens par l’accumulation, et l’ambiance est plus belle encore que ce que j’espérais.

Quelques photos de cette soirée :

Interview sur 666 – Radio Chacal

Hier soir, j’étais en compagnie des deux animateurs de Radio Chacal pour une émission de circonstance en ce temps de galette et de tirage des rois : Radio Chacal – Royalement vôtre.

De Hysteria Chirurgica, Voyages Intérieurs, les canons de beauté et les modèles photos différentes, le choix d’Ovidie pour préfacer mon livre… plein de choses ont été abordées pendant cette interview.

A écouter sur http://radiochacal.mypodcast.com/

Dernière ligne droite avant le vernissage

Pfiou, c’est bien la première fois qu’on m’offre de telles conditions pour une expo !
Au petit lieu poileboine,, c’est ambiance galerie : j’ai le lieu pour moi, et vas-y que j’ai le droit de repeindre les murs, de tout restructurer comme je veux !
C’est une liberté incroyable, et un réel bonheur de pouvoir donner à ce projet l’ampleur qu’il a dans ma tête.

Et comme Amavada fonctionne sur un mode associatif, il y a même des gens qui sont là pour m’aider… et pas qu’à moitié : ça fait trois jours que chaque soir, des bénévoles prennent sur leurs soirée pour venir repeindre, percer et accrocher avec moi jusqu’à 1h du mat’.
Bref, tout ça pour dire que sans Etienne, Nico et Camille, cette expo ne tiendrait pas droite (j’en veux pour preuve les rideaux que j’ai posé chez moi, et qui se cassent la gueule).
Quand je vois tant d’investissement bénévole, je me dis que finalement il y a peut-être de l’espoir…

P.S. Petite mention ++ pour Etienne, qui prend à 8h tous les matins et m’a néanmoins donné un coup de main de maître ces trois derniers jours… c’est le pasticien qui exposait avant moi dans le lieu, allez donc faire un tour sur son blog pour découvrir son travail.

Expo à Caen : vernissage le 19 janvier !!

J’ai un peu la pression, rapport à ce que j’ai pas encore fini de préparer…
Comme de bien entendu je suis incapable de faire pour moi ce que je fais pour les autres, donc j’ai loupé le coche sur les agendas culturel (Aux Arts Etc… et BazArt, c’est loupé pour janvier :) )
Du coup, ceci est un appel solennel aux caennais : j’ai besoin de relais pour annoncer cette expo – c’est l’occasion de montrer qu’internet ne sert pas qu’à aller faire des courses, mais aussi à faire passer des infos et tout ça !

(évidemment, cette image est à votre disposition)