voyages intérieurs

La masturbation comme thérapie ?

Découvert sur le web, le blog Confessions Intimes. Une jeune femme de 25 ans y raconte sa volonté de se libérer de ses blocages et de reprendre confiance en elle-même… entre autres par la masturbation (mais aussi en essayant d’accepter son corps, sa nudité – dans les douches de sa salle de sport, par exemple)…
Photos, récits, on découvre avec tendresse cet itinéraire pour s’ouvrir à sa propre sensualité.

Extrait :  »25 ans, un bon job, un homme que j’aime et qui m’aime, une jolie maison, que demander de plus ? Un peu plus de confiance en soi très certainement.
C’est de cette constatation qu’est né ce blog. Un mal de vivre qui me tiraille par moment qui me fait me sentir moche, nulle, invisible aux yeux des autres. Une solution. Mieux connaitre son corps ne plus en avoir peur pour pouvoir affronter la vie et les autres. Le sexe comme réponse à un mal être, pas le sexe pour le sexe mais comme « thérapie ». Apprendre à s’aimer, à se toucher sans tabou sans appréhension ni peur du regard des autres. Se toucher, se masturber est encore un peu tabou pour moi… »

Le livre Voyages Intérieurs y est cité, puisqu’il a visiblement participé à « démystifier » la masturbation pour elle.

Et un article dans Union !

Le magazine présente le livre comme « un ouvrage précieux pour mieux comprendre la sexualité de ces dames ». Merci 😉

Mon bouquin dans Charlie Hebdo !

Cette semaine, dans la chronique de Willem, il évoque Voyages Intérieurs !
Je suis super content :)

Mise en abîme

Après avoir reçu l’exemplaire que je lui avais envoyé, une des participantes du livre Voyage Intérieurs m’a envoyé cette jolie image…
photo : Sheephyr (visitez son blog ! il fait de bien belles photos ce monsieur)

Au passage, Sheepyr revient sur le billet de Fluctuat, et le commentaire de L-B-N-zeblog sur ce dernier.
Profitons-en pour un petit mot à ce sujet…

Premiers retours…

Avec le déménagement, j’ai malheureusement peu de temps pour mettre à jour ce blog… ça reviendra. En attendant, les premiers retours arrivent sur le livre – sur le web surtout, en attendant de voir si la presse s’y intéresse.

Voyages Intérieurs : le livre… et après ?

Ca y est, cette fois c’est officiel, le livre est sorti.
Il est disponible dès à présent en commande auprès des éditions Ragage

Alors la question qui va se poser c’est… et maintenant ?

J’ai fait une séance supplémentaire pour ce projet sur la route des vacances : Mia m’avait contacté il y a bien longtemps pour participer, et du fait de la distance nous n’avions pas eu l’occasion de faire les photos. Alors, bouquin ou pas, puisque je passais par là…
Ce fut une séance très particulière (enfin, ce projet ne génère-t-il pas de multiples particularités, justement ?).
On m’avait reproché, sur un forum, une certaine vision ‘angélique’ de la masturbation, voilà qui devrait contenter mes contradicteurs : pour Mia, la masturbation devient une « véritable performance de plaisir extrême ».
Et c’est avec une énergie proche de la rage qu’elle cherche cet extrême…

A propos de Voyages Intérieurs…

Alain Héril, psychothérapeute, sexothérapeute, auteur de plusieurs livres, a vu la maquette du livre, et m’a écrit un petit mot de présentation…
Je ne résiste pas au plaisir de reproduire ici son commentaire, que je trouve vraiment très sympa :)

Voyages Intérieurs : le livre est presque fini !

Cette semaine, derniers coups de ripolin sur la maquette…
Ovidie a réussi à dégager un peu de temps pour m’écrire une préface qui redonne une vision globale à tous ces témoignages individuels, toutes les participantes ont relu et validé leur partie… bref on y est presque.
Le livre devrait sortir à la fin du mois si tout va bien… j’ai hâte !!!

Des nouvelles d’Ovidie

J’avais sollicité Ovidie pour la préface du livre Voyages Intérieurs.
Je commençais à désespérer, mais tout vient à point à qui sait attendre…